Spécialiste des interventions de dératisation, désinsectisation, frelons, guêpes, chenilles, désinfection ... Mon Compte
Breizh Services

Vente en ligne de produits biocides et de produits d'entretien

LE FRELON ASIATIQUE

En France depuis ces dernières années de nombreux nids de frelon asiatique ont été découverts.

Le frelon asiatique est un véritable fléau pour nos abeilles, sa menace pèse sur l’apiculture et plus globalement sur la culture fruitière.

Cette espèce s’acclimate à la France et prolifère rapidement… Il construit ses nids à très grande hauteur dans les pins, dans les autres arbres feuillus comme les peupliers, à plus de 12m de hauteur ou dans une anfractusité de vos murs.

Sa caractéristique est de s’attaquer aux abeilles dites « ouvrières » des ruches. Une dizaine de frelons suffisent à condamner une ruche…

Frelon européen ou asiatique ?

Les reines frelons peuvent mesurer jusqu’à 30 mm elles sont impressionnantes d’autant qu’elles volent en faisant beaucoup de bruit.
On les reconnaît à leur couleur où le thorax est entièrement brun noir velouté et à leurs segments abdominaux bruns, bordés d’une fine bande jaune orangé. Seul le 4e segment de l’abdomen est presque entièrement jaune orangé, c’est par cette caractéristique que l’on le repère bien. Les pattes brunes, sont jaunes à l’extrémité. La tête est noire et la face jaune orangé.
Cette espèce exotique est impossible à confondre avec la seule espèce de frelon vivant en France, qui a le corps taché de roux, de noir et de jaune et l’abdomen jaune rayé de noir.

Vous avez repéré un nid de frelon dans votre propriété. Placé très haut dans les arbres ou dans une anfractuosité de vos murs, il s’agit peut-être d’un nid de frelon asiatique et non pas d’un nid de notre frelon européen familier.

Pour le détruire, idéalement, il faudrait repérer les nids au début du printemps avant que les arbres aient mis leurs feuilles et que le nid soit encore petit (gros comme une balle de tennis). Les détruire dès le printemps élimine les dégâts de ce redoutable prédateur. Toute destruction avant septembre élimine le risque de multiplication pour l’année suivante.

En automne, c’est au moment où les jeunes reines avec les mâles quittent le nid. Une fois les reines fécondées, elles seront les seules à hiberner, les mâles vont mourir. La totalité de la colonie meurt peu à peu. Le nid ne sera pas réutilisé l’année suivante.

Le nid se détruit rapidement avec les intempéries au cours de l’hiver car fragile et constitué d’une sorte de papier mâché.

Ne prenez pas le risque de le détruire vous-même, plus nombreux et plus agressifs que les frelons européens, l’élimination de leur nid est plus dangereuse.
Pour cette intervention, n’hésitez pas à contacter notre technicien applicateur au 06.87.59.22.19.

Il est inconscient de dire que la piqûre d’un frelon asiatique n’est pas plus grave que celle d’une guêpe.
La piqûre du frelon asiatique peut provoquer une grave réaction allergique pouvant être dangereuse. Le danger réside essentiellement en cas de piqûre multiple. Le dard perfore jusqu’à 6 mm et injecte bien davantage de venin qu’une simple guêpe même si les molécules de ce venin sont les mêmes.